Être chef d’entreprise signifie prendre des risques, parfois calculés, parfois par pure conviction. Que ce soit pour l’une ou l’autre raison, nous devons être capables de croire en nous-mêmes. Et l’un des plus grands défis auquel nous sommes confrontés en termes de confiance se traduit par la manière dont nous prenons nos décisions financières.

Souvent, pour ne pas investir en nous-mêmes ou dans notre entreprise, nous utilisons l’excuse du « Je n’ai pas d’argent ». Et même si cela vous semble bien réel pour le moment, inconsciemment, cette excuse cache un problème psychologique bien plus profond concernant la confiance que vous avez en votre propre discernement et votre propre intuition, ainsi qu’en vos valeurs et vos compétences.

Voici les 3 principaux éléments qui révèlent votre manque de confiance en vous, et qui se manifestent sournoisement dans vos finances.

Problème de confiance n°1 : ne pas investir dans les OUTILS dont votre entreprise a besoin pour se développer

La plupart des coaches lancent leur activité avec très peu d’argent, ce qui est tout à fait normal. Cependant, au fur et à mesure que votre entreprise se développe, vous constaterez très vite que vous avez besoin de mettre à jour, ou d’acquérir, de nouveaux systèmes (un panier d’achat professionnel en ligne, par exemple) ou de nouveaux équipements. Votre réticence à investir dans des outils permettant votre développement reflète peut-être votre manque de confiance en votre faculté à gérer l’essor soudain de votre activité, ou vos doutes face à la réussite continue de votre activité.

Problème de confiance n°2 : ne pas investir en vous-même en faisant appel à un MENTOR ou en vous inscrivant à une formation

La plupart des coaches aiment apprendre et partager de nouvelles idées, utiliser de nouveaux systèmes et de nouveaux outils. Cependant, avec peu d’argent, la première chose à faire est d’investir dans votre développement personnel. C’est ce qui vous permettra de changer rapidement, pour votre bien et pour le bien de vos clients.

Ne pas vous lancer dans un programme qui contribuera à vos progrès reflète souvent un problème d’amour propre. Vous vous dites « Je ne suis pas assez … (complétez les petits points). Cela ne vaut pas la peine de dépenser de l’argent ». Ou peut-être que vous n’avez pas assez confiance en vous, et vous pensez que vous ne pourrez pas mettre en œuvre ce que vous avez appris. Quelle qu’en soit la raison, vous constaterez que vous encourager à investir était exactement ce dont vous aviez besoin pour faire faire un bond en avant significatif à votre activité et à vous-même.

Problème de confiance n°3 : ne pas investir dans une équipe qui vous SOUTIENT

Il n’est pas rare qu’un coach porte plusieurs casquettes à la fois, mais en les portant toutes, année après année, vous vous épuiserez vite, et c’est ce qui ralentira le développement de votre activité. Il est essentiel que vous puissiez vous concentrer sur la construction de votre activité, et sur la communication et les relations avec vos clients. En ne faisant pas appel à une assistance administrative, vous pensez peut-être que les autres ne seront pas capables de faire ce que vous faites le mieux. C’est une question de maîtrise personnelle qui finira par influencer (en limitant) la somme d’argent que vous arriverez à attirer dans votre entreprise.

Si vous vous retenez d’investir en vous-même ou dans votre entreprise, penchez-vous sur ce qui se cache derrière l’excuse « Je n’ai pas assez d’argent » et voyez s’il ne s’agit pas plutôt d’un problème plus profond de confiance en vous et en les autres.