ARRÊTEZ D’OUBLIER QUI VOUS ÊTES!

Un jour, j’ai su …

En tant que graine de l’Esprit, incarnée dans ce corps physique, JE SAVAIS…

Je savais ce que je suis venue faire ici. Quelle était ma mission.
Que je méritais l’amour. Que j’étais digne de richesses et d’abondance.

Je savais que j’avais un but, et que si je m’écoutais et me faisais confiance, facilité et grâce me rejoindraient à chaque étape de mon chemin.

Je savais que je pouvais tout avoir selon mes critères, que je pouvais adopter des standards qui honoreraient le meilleur en moi.

Que je pouvais choisir des expériences et des personnes qui m’aidaient à me sentir bien.

Je savais que j’étais digne de recevoir, et que j’étais si clairement alignée, le chemin me serait montré.

Je savais que j’étais Divine et Sacrée.

Je savais qu’il était naturel de prospérer en étant moi-même, et qu’en offrant mes talents, je brillerais en occupant grandement ma place dans la toile de la Vie Universelle.

Je savais que je pouvais utiliser les forces de la nature et de mon esprit pour manifester mes désirs.

ET…

J’étais le savoir.
Un savoir cellulaire, et de l’âme.
Je savais.

PUIS, J’AI OUBLIÉ.

La confusion collective et le conditionnement m’ont éloignée de moi.

La mentalité du manque m’a convaincue de croire à la pénurie.

Notre culture réglée sur l’illusion inconsciente de la peur a eu raison de moi.

Je suis devenue confuse.

Dissociée de ma connaissance intérieure et de mon corps.

J’ai regardé à l’extérieur pour obtenir une forme de validation.

J’ai cherché l’approbation.

Je suis devenue timide et je me suis empêchée de faire ce qui était juste pour moi.

J’ai oublié ce qui était bon pour moi.

Frénétique et fatiguée, je cherchais des réponses, persuadée d’avoir manqué les instructions que tous les autres avaient reçues, doutant même que j’étais digne de les recevoir.

J’ai oublié que j’étais une créatrice puissante.

PUIS, un jour la Sagesse du Divin Féminin a commencé à fleurir dans le monde.

Elle a ôté le voile, et j’ai commencé à me souvenir.

Elle m’a appris à retourner à la Sagesse Divine en moi.

Elle a ouvert en grand ma perception de ma Vérité.

Elle était gentille et cependant implacable dans sa férocité.

Parfois, je ne voulais pas entendre ce qu’elle me disait.

Parfois, elle me rendait humble en révélant mes fausses illusions.

Elle est toujours restée fidèle à sa cause : me rappeler de RÉCUPÉRER mon vrai pouvoir créateur, plein et entier.

Aujourd’hui, je peux voir que …
la plus grande part de mes difficultés dans la vie découlait de cet oubli.

Cessez d’oublier qui vous êtes.

Rappelez-vous.
Vous saviez.
Vous savez.

Que la Joie et l’Abondance Vous Accompagnent, plus que jamais.

Marcelle

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.