??????????????????Cette année, je m’étais engagée à sortir le grand jeu dans mon entreprise, ce qui impliquait un engagement total de ma part, de gros risques et le fait d’y consacrer toute mon énergie chaque semaine. J’ai été soulevée, balancée et poussée dans toutes les directions, et le résultat est extraordinaire.

J’ai arrêté de m’excuser de ce que je suis. J’ai décidé de devenir ce que je me sens destinée à être, et j’ai doublé mes rentrée, grandement développé ma liste et le montant de mes dons et de mon épargne.

J’ai vu nombre de mes clients prendre le même engagement cette année, et la majorité de mes clients de haut niveau ont déjà franchi le cap des six chiffres (chiffre d’affaires supérieur à 100.000€). Et les autres sont sur la bonne voie.

Il y a quelques petites choses que j’ai apprises en cours de route sur comment sortir le grand jeu dans votre domaine et continuer à faire des sauts de géant (ces fameux ‘sauts quantiques’ dont je parle si souvent ;o). Voici un résumé de ce que j’ai appris, et que j’enseigne encore et toujours :

1. Transformez votre désespoir face à l’argent. Le désespoir financier vous paralyse pour de nombreuses raisons. La principale, c’est qu’il sape vos ventes. En effet, vos ventes dépendent de votre degré d’authenticité envers vos clients potentiels, et de jusqu’où vous êtes prêts à dire la vérité. Si vous êtes constamment préoccupé par l’idée de rater une vente, vous ne vous offrirez pas la possibilité d’être vrai et authentique.

Mon Conseil : Si l’absence de rentrées ne vous paralyse pas, tant mieux! Continuez! Si elle vous paralyse, la meilleure option est de vous trouver un emploi temporaire, d’obtenir un emprunt ou d’utiliser une carte de crédit à faible taux d’intérêt pour vous maintenir à flot pendant les 6 à 12 premiers mois de votre entreprise. La réalité physique de la sécurité financière peut vous aider à prendre le risque nécessaire pour continuer à développer votre entreprise.

2. Abandonnez-vous à l’univers et ouvrez-vous aux prises de conscience. Lorsque vous essayez de tout contrôler et de tout prévoir, vous risquez de littéralement vous arracher les cheveux ;o)

Sans oublier que la vie a tendance à suivre son cours et que des événements imprévus surviennent souvent. Un membre de votre famille peut tomber malade. Vous pouvez vous blesser. La voiture peut tomber en panne. Votre dent a besoin d’être soignée. En tant qu’entrepreneur, il est facile de laisser ces événements de la vie vous décourager. Or, la meilleure chose à faire est de comprendre que chaque aspect de votre vie vous offre un tremplin. L’univers vous offre en permanence le moyen de faire une nouvelle prise de conscience et de prendre de nouvelles décisions, plus alignées.

Toute crise de conscience précède une magnifique prise de conscience

Et les enseignements s’accumulent lorsque vous vous engagez à atteindre un objectif important.  

Le mode d’emploi : les prises de conscience vous apparaîtront dans chaque aspect de votre vie. Ce n’est pas parce que vous vous êtes engagé à réussir dans votre activité que vos contrastes se limiteront à votre entreprise.

Une fois que vous vous engagez à avancer, tout fait partie du jeu: vos relations, votre couple, votre vie privée.

Plus vite vous reconnaissez les contrastes et les transformez en tremplin, plus il vous sera facile de passer d’une expérience à l’autre.
Plus vous résistez à chaque contraste, plus ils vous sembleront pénibles.

Mon Conseil: demandez-vous ‘Pourquoi ai-je choisi de faire cette expérience? Quel comportement est-ce que je choisis de modifier? Quelle est la prise de conscience que je veux créer en moi?’

3. Acceptez la sagesse d’un coach professionnel. Il existe de nombreuses raisons qui peuvent vous empêcher d’évoluer en tant qu’entrepreneur. De nombreuses situations peuvent se mettre en travers de votre route. Il y a également de nombreuses décisions qui peuvent vous faire trébucher et vous ralentir.

Cela peut commencer par le fait d’hésiter pendant trois jours à prendre une décision concernant votre site Internet, ne pas savoir quoi décider lors d’un lancement qui ne se déroule pas comme prévu, ou avoir un client mécontent et ne pas savoir comment gérer la situation.

En tant qu’entrepreneurs, nous prenons chaque jour des millions de décisions.

Il est bien plus facile d’avoir le soutien d’une personne qui a fait face à ces mêmes décisions, quelqu’un qui a obtenu le type de réussite que vous souhaitez. Et peut-être le plus important : avoir le soutien de quelqu’un qui ne vous laissera pas dévier de votre rêve, et qui vous donnera un coup de main pour transformer votre peur.

Je peux honnêtement dire que sans l’aide d’un coach professionnel, mon activité ne serait pas là où elle est. Les moments les plus importants furent ceux où je n’avais plus d’enthousiasme dans ce que je faisais, où j’avais atteint un plateau et où je n’atteignais plus le chiffre d’affaires désiré (oui ça s’est produit). C’est mon coach qui m’a encouragé à croire en mon projet et à m’ouvrir à un nouveau mode de fonctionnement, bien plus aisé et bien plus léger.

Je crois fermement qu’un coach professionnel souligne vos talents et vous aide à conserver votre Vision globale lorsque vous vous sentez perdu.

4. Faites ce que vos clients ne sont pas disposés à faire. Si vous réalisez que vos clients ne sont pas prêts à valoriser vos services, vous voulez reconnaître l’effet miroir de cette réaction. Êtes-vous, vous-même, prêt à payer pour des services haut de gamme comme les vôtres, voire plus haut de gamme encore ? Si vous réalisez que vos clients ne sont pas prêts à faire le travail nécessaire, soyez prêt à le faire vous-même d’abord.

Vos clients vous suivent inconsciemment. Et ils n’iront pas plus loin que vous.

Mon Conseil: demandez-vous ‘Qu’est-ce qui me frustre le plus chez mes clients?’ Demandez-vous ensuite si vous n’avez pas cessé de progresser dans ce domaine.

5. Investissez votre argent pour faire des expériences, et soyez prêt à ‘perdre’ de l’argent parfois. Il peut arriver que vous réalisiez une série de vidéos qui ne se vende pas comme vous l’espériez. Vous pouvez suivre un programme de coaching qui ne corresponde pas à vos besoins. Vous pouvez devoir embaucher trois graphistes avant de trouver le bon.

Les personnes qui réussissent ne trouvent pas toujours tout de suite ce qui leur faut. Elles prennent juste plus de risques que les autres. Elles tentent quelque chose, voient comment ça fonctionne, puis tentent autre chose. Elles ne s’arrêtent pas aux contrastes. Plus vous tenterez de nouvelles choses, plus vous réussirez.

En outre, vous acquerrez de la sagesse, de sorte que vos futures actions porteront plus de fruits que les précédentes.

Combien de personnes ais-je rencontrées qui ont embauché un coach, pour en déduire que cela n’avait rien changé pour elle. Alors, elles ont tenté de se débrouiller toutes seules, sans beaucoup de succès.

Et j’ai aussi rencontré des personnes qui ont organisé leur première conférence sans arriver à attirer le nombre de personnes souhaitées. Et elles ont cessé d’en organiser.

Lors de mon premier atelier, il y avait 6 personnes dans  la salle, pour 2 formateurs ;o) Et aujourd’hui, je donne des conférences devant 500 personnes parfois, sans compter les émissions radio et tv qui m’offrent un impact considérable aujourd’hui. Tout cela ne serait pas arrivé si j’avais cessé de prendre des risques.

Evoluer dans le monde des affaires, c’est sortir continuellement de sa zone de confort et passer d’une expérience à l’autre, pour le plaisir avant tout ;o)

X

Rejoignez-nous