d356931f-d767-43b0-a6db-5a4b0c90d23aCela semble contradictoire, non ? Comment la structure peut-elle mener à la liberté? Ne nous limite-t-elle pas plutôt? Ne nous encourage-t-elle pas à jouer trop petit? La structure n’est-elle pas le contraire de la liberté. Sans structure, ne devrions-nous pas être capables de faire ce que nous voulons, comme nous le voulons, aussi souvent que nous le voulons?

C’est ce que j’entends si souvent dans la bouche des coachs et entrepreneurs spirituels coincés entre le monde des amateurs et celui des chefs d’entreprise.

Tant de chefs d’entreprise ont développé la mentalité du bras-de-fer de l’entrepreneur : « Soit mon activité est structurée et je me sens confiné et obligé de jouer petit, SOIT je lâche toute structure et je peux enfin vivre libre et vivre la vie de mes rêves en faisant ce que j’aime ».

Le problème avec ce bras-de-fer, c’est qu’aucune des parties ne gagne. Cela finit toujours dans une impasse, chaque point de vue tirant dans une direction opposée.

Il est temps de redéfinir la «structure» sous la perspective du lien ‘Et’. Vous exploitez les compétences, les ressources et les personnes qui intègrent un sentiment de structure ciblée dans votre activité, ce qui vous offre plus de liberté.

Il vous faut plus de réflexion intellectuelle, d’énergie et de temps pour réinventer la roue à chaque fois que vous interagissez avec un prospect, un client ou un membre de votre équipe. Et c’est précisément ce que vous faites lorsque vous croyez à l’illusion que la structure et la liberté ne vont pas ensemble.

Quand la plupart des coachs entendent le mot « structure », ils tressaillent. Le côté droit de leur cerveau, la partie qui en fait des coachs créatifs et merveilleux, allume un voyant rouge. Ils croient qu’en structurant leur journée, leurs activités et la façon dont ils travaillent avec leurs clients, ils ne seront plus capables d’être pleinement présents pour soutenir leur client de la meilleure façon possible ou de faire ce qu’ils aiment. Et ils craignent aussi de ne pas être capables de vivre la vie de leurs rêves. Nous avons été tellement brimés par la notion de « structure » en tant qu’adolescents, que nous ignorons désormais le pouvoir de la structure et des éléments de la structure qui mènent à la liberté.

Quels sont les trois éléments pour transformer la structure en liberté?

1. Savoir « Quoi faire dans votre activité »
2. Savoir « Comment le faire »
3. Le « faire systématiquement à chaque fois »

1. Le « Quoi faire dans votre activité »

Cet élément de la structure concerne les actions et les activités que vous réalisez au quotidien au sein de votre entreprise. Le «quoi» inclut des choses telles que :

  • Attirer des prospects et des sources de recommandations,
  • Collaborer avec des partenaires stratégiques,
  • Guider vos contacts à travers votre pyramide des profits,
  • Offrir un merveilleux service à la clientèle,
  • Mettre en œuvre des pratiques d’excellence en matière de facturation et de traitement des paiements.

2. Le « Comment le faire »

Cet élément de la structure concerne les étapes spécifiques que vous suivez dans les activités énumérées ci-dessus. Dans toutes les tâches de votre entreprise, il y a une séquence spécifique d’étapes qui lorsqu’elle est effectuée dans l’ordre va générer le plus grand flux et les résultats les plus rapides. Lorsque nous réinventons la roue à chaque fois, nous nous engageons dans ces tâches et gaspillons de l’intelligence, de l’énergie et du temps à « les définir. » Quand nous pouvons identifier à l’avance la séquence spécifique des étapes, le «comment» devient aisé et nous récupérons beaucoup de temps et d’énergie à consacrer à une autre activité axée sur les résultats.

3. La régularité

Il ne suffit pas de connaître la séquence spécifique d’étapes à suivre dans chaque tâche, mais de suivre la séquence systématiquement à chaque fois. C’est dans cette application systématique que nous tirerons vraiment parti de notre temps.

Une fois que vous avez identifié les étapes à réaliser, comment les réaliser et la meilleure séquence pour les exécuter, vous voyez que vous épargnez du temps, de l’argent et de l’énergie pour vous concentrer sur des choses telles que:

  • Servir plus de clients dans le même laps de temps
  • Faire plus d’activités que vous aimez (vacances, voyages, etc.)
  • Passer plus de temps avec votre famille
  • Utiliser votre créativité d’entrepreneur pour développer votre prochaine vision

C’est grâce à la structure que nous récupérons du temps. C’est grâce à la structure que nous reprenons notre pouvoir et notre énergie. Pas le type de structure extrême souvent vécue dans le monde de l’emploi, où vous vous sentez étouffé comme dans une prison (littéralement, une « cellule ») et où vous vous savez limité dans ce que vous pouvez faire.

En tant qu’entrepreneur portant toutes les casquettes dans votre entreprise, c’est grâce à ces éléments de structure, d’intégration et d’automatisation – qui vous permettent de passer rapidement et facilement d’une casquette à l’autre et de tirer parti de vos forces – que vous obtenez les résultats les plus rapides et les plus importants.

Êtes-vous prêt à cesser ce bras-de-fer qui mène à une impasse dans votre entreprise et à intégrer l’approche du lien ET pour structurer votre vie et votre activité?

Vous avez aimé et vous souhaitez recevoir les prochains articles ?
Inscrivez-vous à l’infolettre AFICEA et recevez en cadeau votre tutoriel gratuit.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.