Vous surprenez-vous parfois à pleQui'est-ce qui sera différent l'année prochaine?urnicher comme un enfant de cinq ans en pensant à votre activité, plutôt que de briller comme un PDG prospère ?

Nous pleurnichons tous, et en général c’est justifié.

Après tout, nous exprimons ainsi ce que nous ressentons face à la ‘réalité’ de nos finances, de notre sentiment d’être dépassé et de comment telle ou telle personne nous a mis en rogne..

Or, pleurnicher n’y change rien.

En fait, énergétiquement cela vous emmène dans un endroit pire qu’au départ. Maintenant, il vous semble encore plus difficile d’atteindre le niveau de succès que vous désirez

L’une de mes séances récurrentes d’apitoiement ressemblait à ceci:

Tous ceux qui assistent à l’un de mes programmes l’aiment. Alors, pourquoi est-ce que je n’attire pas davantage de monde ? Mon marketing ne fonctionne pas. Je ne sais pas comment formuler les choses afin que les gens comprennent combien mon programme va changer leur vie. Je voudrais tant que quelqu’un gère cela pour moi! Mais je ne peux pas me permettre d’embaucher quelqu’un pour faire ce travail.

Je pense avoir rejoué ces phrases mille fois dans ma tête.

Et devinez quoi?

Rien n’a changé au fil des ans.

J’ai avancé tête baissée avant d’essayer différentes stratégies, et je ne générais toujours pas le nombre de participants que je savais possible.

Puis un jour, il m’est apparu que je n’avais jamais eu le bon état d’esprit quand je lançais un nouveau programme.

J’étais anxieuse dès le début de ne pas avoir une téléclasse complète. ‘J’espérais’ que mes chiffres grossiraient.

Les stratégies que je choisissais pour commercialiser mes programmes reflétaient mes peurs.

Ma confiance décrivait un tour de montagnes russes, montant et descendant selon mes résultats.

Une fois que j’ai pris conscience du problème réel – un état ​​d’esprit négatif et des stratégies ‘de sécurité’, je suis sortie de ma zone de confort.

Enormément.

J’ai créé un plan pour développer un programme ayant le potentiel de me rapporter un million d’euros par an. Ensuite, j’ai embauché une génie du marketing qui pourrait m’aider à prendre confiance dans le domaine où j’en avais le plus besoin. Et j’ai commencé à pratiquer.

Je me suis surprise à penser différemment. A planifier différemment. A agir différemment.

Mes résultats l’ont démontré. J’ai eu des chiffres record. Mon comptable m’a félicitée. J’ai arrêté de pleurnicher en souhaitant que quelqu’un s’occupe de mon marketing. Dorénavant, je fais mon propre marketing d’attraction, et je me sens magnifiquement bien!

Tant que je ne percevais pas mon contraste comme une mission facile à résoudre , rien ne se passait.

J’ai investi beaucoup de temps et beaucoup d’argent – ce qui était terrifiant ! – à me développer dans un nouveau domaine de mon entreprise.

  • Quelle sera votre domaine de développement cette année?
  • Êtes-vous prêt à investir votre temps et votre argent pour obtenir de l’aide ?
  • Êtes-vous prêt à l’envisager comme un investissement à long terme, afin de pouvoir réaliser votre potentiel en tant que chef d’entreprise?
  • Êtes-vous prêt à arrêter de ‘pleurnicher’ et à commencer à faire quelque chose de différent ?

N’oubliez pas que vous voulez modifier votre état d’esprit ET votre stratégie. L’état d’esprit vient toujours en premier lieu.

Faites de cette année la meilleure année de votre vie ! Il n’est jamais trop tard, ni trop tôt, pour commencer.

Alors, commencez dès maintenant ;o)

X

Rejoignez-nous