We will winAvez-vous déjà remarqué que lorsque vous vous trouvez auprès de quelqu’un qui se plaint, vous avez tendance à embrayer sur le même thème, avec vos problèmes ? Et avant de vous en rendre compte, vous aurez passé une heure à vous apitoyer sur votre sort. Si, à court terme cela fait un bien fou, à long terme, vous aurez juste recréé votre ‘réalité’ et nourri le courant des apitoiements individuels et collectifs.

Ne vous méprenez pas, moi-même j’aime bien céder à cette tendance de temps en temps. J’ai aussi mes instants de revendications et je sais (encore) bien me plaindre (vous n’avez qu’à demander à mes proches ;o).

Toutefois, j’ai appris à maîtriser mes emportements, notamment parce qu’une grande part de ma réussite au cours de ces dix dernières années découle de mon désir de « passer à la vitesse supérieure ». J’ai beaucoup fait de sport dans mon enfance et mon adolescence, du tennis entre autres, et je me suis vite rendu compte que chaque fois que je jouais contre une personne bien meilleure que moi, je m’améliorais rapidement !

En outre, en jouant souvent avec cette personne, je pouvais mieux comprendre en quoi sa discipline, sa vision et ses stratégies en faisaient une joueuse impressionnante. Je me souviens de la première fois où j’ai dû « élever » mon niveau de jeu. Mon ego était en miettes. J’avais tenté un coup lifté et je l’avais raté, complètement, et ce à maintes reprises. Je ne me suis pas plainte parce que ce n’est pas mon genre sur le terrain. Par contre, j’ai passé plus de temps par la suite à travailler mes coups, à améliorer mon déplacement et à développer ma concentration. J’ai alors pu échanger les meilleures parties de toute mon expérience et je me suis transformée en une meilleure version de moi-même. J’étais devenue la Grande Marcelle.

Ceux parmi vous qui ont participé à la Formation OSE savent que devenir le « Grand VOUS » est le fil rouge de cette Formation.

Voici comment les choses se présentent en général : beaucoup d’entre nous s’entourent de proches, d’amis et de collègues qui les maintiennent en bas, voire même qui les tirent vers le bas. Vous ne l’avez peut-être pas encore constaté, mais certains commentaires, certains appels téléphoniques et certaines demandes peuvent miner votre état d’esprit et votre concentration. Ces commentaires négatifs contrarient votre ténacité et votre persévérance, deux facteurs-clés de la réussite.

Les cinq personnes dont vous vous entourez, physiquement ou virtuellement, influencent votre réussite plus que vous ne le pensez. Et la meilleure stratégie que vous puissiez utiliser consiste à « passer à la vitesse supérieure », en choisissant avec attention ceux qui vous entourent et dont vous acceptez l’influence.

Voici trois principes majeurs qui vous aideront à vous « élever » dans votre activité et dans votre vie. « Passer à la vitesse supérieure » est l’une de mes intentions d’attraction les plus légères et les plus performantes. Testez-les et appréciez les six prochains mois de votre vie car ils seront bien meilleurs que les six mois passés.

1. Identifiez et évaluez

Identifiez les personnes à qui vous parlez régulièrement et les sujets de conversation que vous entretenez avec elles. Les écoutez-vous sans cesse parler de leurs problèmes d’argent, de leur manque de temps, ou colporter des ragots? Réfléchissez-y : même si la ‘réalité’ semble vous indiquer que l’économie va mal, répéter que ni vous ni personne n’a de l’argent ne sert absolument à rien. Et ce n’est même pas la réalité. De plus, une journée n’a jamais que 24 heures, pour vous comme pour les autres. Se plaindre de n’avoir pas assez de temps ni d’argent ne sera jamais plus utile que de décider d’agir de manière inspirée pour attirer plus de rentrées.

L’essentiel ici est de ne pas vous mentir à vous-même en identifiant les personnes de votre entourage qui contribuent à faire perdurer la situation et celles qui ne le font pas. Si vous vous entourez de personnes qui se lamentent ouvertement sur l’argent, elles ne seront pas une source d’inspiration pour vous aider à trouver plus d’argent.

Si vous et votre entreprise êtes constamment sur la défensive, vous ne pourrez trouver de véritables sources d’inspiration pour la développer.

Si vous êtes constamment au  téléphone ou si vous êtes constamment interrompu, vous ne trouverez jamais le temps de vous recentrer pour faire croître votre activité.

Et maintenant le moment de vérité : un apprentissage immédiat et vrai. Prenez une minute pour évaluer la réussite de vos amis les plus proches. Sont-ils déjà au niveau de réussite que vous souhaitez atteindre? Bravo s’ils vous soutiennent et si leur compagnie vous est agréable. Mais, vous avez aussi besoin de personnes qui vous inspirent et qui jouent dans la Cour des Grands.

Vous avez besoin de vous entourer de personnes qui gagnent ce que vous souhaitez gagner, qui ont le mode de vie que vous souhaitez vivre, et les relations que vous souhaitez avoir. Même si une seule personne correspond à cette vibration, vous avez besoin d’elle. C’est elle qui vous rappelle de « passer à la vitesse supérieure ».

Et nous pouvons retourner la problématique : présentez-moi vos cinq amis les plus proches (ou 5 personnes à qui vous parlez régulièrement) et je pourrai identifier votre relation à l’argent, votre mode de vie et comment vous envisagez vos relations.

2. Agissez

Éliminez ce qui ne fonctionne pas. Je ne suis pas en train de vous dire de plaquer vos amis. L’important est d’arriver à réduire ce qui ne fonctionne pas en ajoutant ce qui fonctionne. Par exemple, si vous avez l’habitude de parler tous les jours à une amie qui ne cesse de se plaindre des hommes et de la difficulté de la vie, réduisez le nombre de vos conversations avec elle à deux ou trois par semaine.

L’idéal est de réorienter la conversation sur un thème plus positif. Mais attention au temps que vous consacrez au « coaching gratuit » pendant votre temps libre! Ce type de coaching gratuit peut devenir très épuisant.

Si votre partenaire s’inquiète constamment de l’argent et vous en fait part tout aussi fréquemment, il pourrait s’avérer judicieux d’établir une conversation régulière avec elle ou lui, d’une heure par semaine par exemple, pendant laquelle vous parlerez d’argent de façon constructive.

Soyez très clair avec les personnes avec lesquelles vous passez du temps. Écoutez-les et apprenez d’elles. N’oubliez jamais que votre temps est infiniment précieux. Passez-le avec des personnes qui jouent à un niveau supérieur, celles qui vous inciteront à « passer à la vitesse supérieure ».

3. Repérez ceux qui jouent déjà à un niveau supérieur et entretenez des relations régulières avec eux

Au début, vous pouvez vous limiter à lire les info-lettres de mentors ou de personnes prospères dans votre domaine.

L’étape suivante consiste à délibérément rencontrer des amis ou des collègues qui vous inspirent. Prévoyez d’avoir un déjeuner d’affaires ou une conversation téléphonique une fois par semaine avec une personne rencontrée lors d’une réunion ou d’une conférence et qui se trouve au niveau auquel vous aspirez.

Oui, inscrivez cette action dans votre agenda pour qu’elle puisse voir le jour. Elle vous offrira inspiration, défi et responsabilisation.

Le niveau suivant consiste à créer ou à rejoindre un groupe de personnes de haut niveau qui vous attireront jusqu’au stade supérieur. Souvent, ces groupes sont appelés groupes de réflexion. Par exemple, je participe à deux groupes de réflexion, dont un avec mon mentor personnel, et mes pairs me mettent régulièrement au défi de passer au niveau supérieur. Leurs membres se parlent régulièrement et se soutiennent mutuellement dans leurs entreprises. Lorsque l’un d’eux connaît un grand succès, il tire vers le haut l’ensemble du groupe. Nos rencontres intensives d’un jour ou deux jours sont remplies de conversations, d’inspirations et de stratégie.  Faire partie de ces groupes est devenu une partie intégrante de ma réussite personnelle.

Prenez du temps cette semaine pour évaluer les personnes de votre vie et la qualité des conversations que vous entretenez avec elle. Soyez-y particulièrement attentifs si vous souhaitez amener votre entreprise au niveau supérieur. Avez-vous pris le train des complaintes ? Dans quel wagon pouvez-vous vous rendre pour grandir, vous ouvrir à de plus grandes compétences et réussir ? Bref, de quelles personnes voulez-vous vous entourer désormais?

Prenez l’engagement de consacrer les prochains mois à attirer les personnes qui vous feront « jouer au stade supérieur ». Cela peut s’avérer inconfortable pour votre ego, mais ce sera une bonne chose pour votre entreprise.

X

Rejoignez-nous